dimanche 16 août 2009

La vie en bleu

En septembre, Claire entre à la crèche. Les couches que Zoé utilisait jusqu'à être propre ne lui vont pas vraiment. Disons que Claire et Zoé ont quasiment le même derrière ;-). Bref, je devais faire de nouvelles couches simples pour que les puéricultrices n'aient quand même pas trop de travail en plus!

Mon "cahier des charges":
des scratch: tant pis pour mes lessives, je pense que c'est plus simple à mettre que les pressions.
des poches: il faut que ça sèche vite. Je ferai sécher indépendemment les parties absorbantes et les culottes.
du coton à l'intérieur: la micro-polaire et la suédine peuvent s'encrasser et rendre les couches inutilisables (l'urine ruissèle au lieu d'être absorbée), surtout quand on met beaucoup de crème (comme à la crèche). Ca ajoute de la difficulté: le coton ne peut surtout pas toucher les vêtements, sinon ça fuit. Il faut donc qu'il reste bien sagement à l'intérieur.

J'ai finalement trouvé un patron et pas-à-pas sur l'Arbre à bébés. Personnellement, je trouve ces couches assez laides, mais elles m'ont l'air bien efficaces!

Voici les 4 couches:

Vous me croyez si je vous dit que c'est 4 fois exactement le même patron? ;-)

Couche nr. 1
Basé sur ce pas à pas-ci sur l'Arbre à bébé. Modèle de Claire (la bien nommée, hi hi) à goussets.
Alors, goussets mille fois trop grands, donc elle est retournée sur la table de coutûre pour modification. Sur l'Arbre à Bébé, ils disent bien qu'il faut essayer sur son bébé avant de fixer les goussets, mais comme je ne couds que quand mon bébé dort...
Couche nr. 2
Après avoir pas mal cogité, je me suis dit que les goussets ne devaient pas être obligatoires. J'ai une Bumg*nius Organic, où le coton touche le PUL et elle tient très très bien. J'ai donc abandonné les goussets et misé sur le rouli-roula d'élastique de sorte que le coton de sorte pas de la couche. Il s'agit donc du modèle de Claire sans goussets.

Détails pratiques:
- 21 cm d'élastique en caoutchouc pour la cuisse
- velcro 3 cm
- élastique dos dans un tunnel

Couche nr. 3
- 17 cm d'élastique
- velcro 3 cm
- élastique dos dans un tunnel

Couche nr. 4
- 19 cm d'élastique (pile la longueur/2)
- velcro 5 cm
- élastique dos cousu dans le PUL, à 2 cm du bord. Je préfère quand il y a de la marge, comme ça, si les selles sortent, il y a encore une (petite) barrière avant d'arriver sur le body ;-).



Conclusions
Préférence pour le velcro 3 cm, le 5 cm faisant vraiment une "barre" sur le ventre.
Pour les élastiques, je ne sais toujours pas combien en mettre, mais je pense que je vais rester sur la moitié de la longueur...
Pour le dos, je préfère quand l'élastique est cousu au PUL. Quand il est dans un tunnel, je trouve que les fronces ne sont pas bien réparties.



Patrons: Arbre à bébé, modèles de Claire avec et sans goussets, taille L.
Difficulté: Pour la couche, relativement facile. Pour faire des velcros symétriques et qui se ressemblent: catastrophique ;-).


Allez, je m'attaque à mon coupon vert ;-)

3 commentaires:

Cécile a dit…

Bonjour! Quel courage, toute une série de couches toutes neuves, bravo d'avance!! Je me permets juste de partager mon expérience, bon, pour un bébé avec des cuissounes toutes fines. J'utilise du lastin, toujours en 1/2 longueur, cousu directement sur le PUL (et uniquement le PUL) dans la marge de tissu compris entre la couture et le bord du tissu. Quand la couche est à l'endroit, on ne voit plus la couture de l'élastique. Je fais pareil pour le dos et les cuisses: pas de fuites... Je ne sais si c'est très clair(e)!... dans le cas contraire, n'hésite pas à me poser des questions...
Cécile

Marthe a dit…

Coucou,

J'ai essayé sur une couche, mais ça n'a pas marché. Le coton a roulé vers l'extérieur. Tu utilises quel tissu pour l'intérieur? J'ai l'impression qu'en fonction de l'épaisseur de ce tissus, ça marche ou pas. Tu penses que c'est possible?

Cécile a dit…

Oui, effectivement, si le tissu intérieur est épais, ça peut arriver. Pour éviter cet inconvénient qui entraine des fuite par capillarité (en plus d'être moche!, je coupe le tissu intérieur légèrement plus étroit à l'entre jambe. Comme ça, il reste bien sagement à l'intérieur. L'avantage de cette technique: c'est très rapide et, normalement, on n'éprouve pas le besoin de pousser des jurons!!! ;) Bon courage!